Les backwaters se découvrent à pied le long des canaux et bien sûr en barque au fil de l'eau.

La matinée commence donc par une ballade sur les chemins boueux voire inondés mais les scènes de la vie quotidienne que nous découvrons valent bien quelques dizaines de mètres pieds nus dans la gadoue.

Ménagères en train de laver leur linge, pêcheurs relevant leurs casiers ou vidant les poissons sous l'oeil intéressé des chats,  papi lisant son journal sous la véranda, enfants barbotant au bord du canal, écoliers dans leur bateau-bus scolaire...

Le retour au village nous permet de croiser nos premiers touristes occidentaux fraîchement débarqués de leur houseboats, et se prologue dans les rues animées jusqu'à l'école du village.

La ballade en barque de l'après midi nous conduit dans des canaux inhabités bordés de cocotiers, qui s'étirent entre les champs de riz. Nous observons les aigles pêcheur et les nombreux cormorans.

Au retour nous abordons sur la rive opposée à notre homestay pour voir un de ces longs bateaux de course qui, représentant les différents quartiers, s'affrontent lors de concours au mois d'août, chacun propulsé par près de 70 rameurs.

P1080462

P1080470

 P1080479

P1080511

P1080523