La Gazette ETOI

16 septembre 2020

Situation au TCV au 9 septembre 2020

Nouveau courrier reçu du président des TCV le 9 septembre : en pièces jointes 

avec un résumé ci-dessous.

 Update_to_Sponsors_p1

Update_to_Sponsors_p2

Résumé :  

Actuellement le nombre de nouveaux cas de COVID-19 est de l'ordre de 75000 à 78000 par jour en Inde. Le taux de décès reste relativement faible à 1,7 % (NDLR : dû à la jeunesse de la population ou à un recensement incomplet ?).

Suite aux prévisions de déconfinement du gouvernement indien à fin juilllet, les TCV ont préparé le retour des classes X et XII (celles qui ont des examens en fin d'année), mais finalement le 29 août ce déconfinement a été reporté au 30 septembre.

Le TCV a donc renforcé l'enseignement à distance qui atteint 55% des élèves des classes X, XI et XII (NDR  niveau lycée) et 50% des élèves plus jeunes, ce qui n'est pas si mal compte tenu de l'isolement géographique de nombreux élèves repartis dans leurs familles.

Le TCV a décidé de verser une aide financière mensuelle aux familles, à hauteur de 600 roupies par enfant, ce dont bénéficient 2612 enfants, qu'ils soient parrainés ou pas. 320 enfants sont restés dans les villages (NDLR : n'ayant pas de famille ou dont les familles sont restées au Tibet) où ils sont en bonne santé.

Suite à l'augmentation des cas au Ladakh, le président avait exprimé en juillet son inquiétude pour les pensionnaires de la maison pour personnes agées de Choglamsar, où vivent 67 personnes âgées de 65 à 90 ans.Malgré toutes les mesures de précaution, 30 pensionnaires ont été testés positifs début août et mis en quarantaine, et l'on déplore deux décès. Le directeur et le personnel font de leur mieux, aidés par les autorités du camp, du district et de l'administration centrale tibétaine qui fournissent équipements médicaux, sanitaires et aide alimentaire. Les dons sont les bienvenus.

Le personnel des TCV a repris le travail à mi-temps depuis le 1er août avec toutes les précautions nécessaires.

 

Posté par Dany31 à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 juillet 2020

Des nouvelles du TCV dans le contexte COVID-19

Extraits d'un long courrier reçu de Thupten Dorje, président des Tibetan Children Villages (TCV) où étudient la plupart de nos filleuls.

Le COVID-19 s'est fortement répandu en Inde à partir de mai à cause des déplacements de population et de la volonté du gouvernement de maintenir l'activité économique. La distanciation sociale est difficile dans un pays de 1,3 milliards d'habitants. Le virus touche à ce jour 1,2 million de personnes. Point positif, le taux de décès n'est "que" de 2,37%.

Bonne nouvelle : pas de cas parmi les élèves et le staff du TCV. Toutes les mesures de sécurité sont appliquées sur les campus du TCV, bien qu'à part celui du Ladakh, il ne soient pas situés dans les "zones rouges" de l'épidémie. A ce jour il ne reste que 382 élèves sur l'ensemble des campus, les autres étant rentrés dans leurs familles.  Les écoles du TCV sont fermées depuis le 3 mars, comme toutes les écoles en Inde, malgré un projet de réouverture début juin qui a été abandonné suite à l'aggravation de la situation. Peut être un espoir d'autorisation de réouverture mi-août, sous réserve de la faisabilité de mettre en place toutes les mesures officielles nécessaires par les sites du TCV, d'autant plus que la majorité des élèves sont pensionnaires. La réouverture serait progressive, à commencer par les classes X et XII (NDLR : celles qui ont un examen en fin d'année).

Un enseignement à distance a été mis en place, sauf pour les élèves vivant dans les lieux les plus isolés. Les enseignants se connectent soit de chez eux soit depuis les campus TCV, et parviennent à couvrir les programmes.

Les examens des classes X et XII n'ont pas tous pu être tenus, les notes de l'année ont été prises en compte. Bon taux de réussite : 99 % en classe XII (NDLR : = baccalauréat), et 92,10  % en classe X (NDLR : équivalent à notre seconde avec un exam à la fin). Les admissions en études supérieures sont prévues en septembre.

Le président du TCV nous remercie pour notre soutien, plus que jamais nécessaire.

Ici comme ailleurs, prenez soin de vous.

Posté par Dany31 à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2020

Info COVID-19 de la part du TCV

Bonjour,

Ci-joint une lettre de Thupten Dorjee, président du TCV, au sujet de la situation en Inde et plus précisément dans les différents sites rattachés au TCV.

En résumé, le confinement a été prolongé jusqu'au 17 mai par le gouvernement indien, avec un découpage par zones vertes/oranges/rouges et des contraintes différentes selon ces zones.

Les élèves des différentes écoles sont pour la plupart rentrés dans leurs familles, et ceux qui ne le pouvaient pas sont restés, avec les mesures adaptées pour assurer leur sécurité. Aucun n'a à ce jour été affecté par le virus.

Il est question d'une réouverture des écoles au mieux à partir du 5 juin, mais avec beaucoup de précautions considérant que 7500 enfants sont concernés sur l'ensemble des sites de TCV. 

Prenez soin de vous,

Danièle

Update_to_Sponsors

Posté par Dany31 à 16:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2020

Message du TCV

Voici un message de la responsable des parrainages du TCV, reçu le 19 mars, quelques jours avant le confinement général imposé par le gouvernement indien.
Dear Friends,
I hope everyone is doing well. We are very much concerned with the health and well-being of our friends, sponsors, and everyone with the outbreak of Covid-19 virus. Please be safe and protected.
TCV is taking utmost precaution against the pandemic. TCV schools remained closed until the end of April as a precautionary measure against infection and spread of the disease. Most of the children having family or relatives sent back home. We do understand that it is becoming increasingly difficult to move around especially families from remote areas. Therefore, few of the children are still at the children's village because they come from very far away and their family could not come to take them back. For these children TCV is taking good care to protect them against disease.
The state government too has issued directives to close down schools. However, TCV has closed down the school before the state government acted and issued the directives. TCV management will review the situation in April and will act accordingly.
As Covid-19's outbreak gets worse, please stay safe. We convey our gratitude to all our dear sponsors and send you our wishes for good health.
Prenez soin de vous et de vos proches.

Posté par Dany31 à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2020

Nouvelle année et adhésion 2020

bandeau

 

Nous espérons que cette nouvelle année a débuté pour tous sous les meilleurs auspices, qu'elle vous conduira vers de belles rencontres et sera riche en découvertes et petits plaisirs.

Afin de soutenr l'association et de participer aux frais de fonctionnement (frais bancaires, petites fournitures), nous vous proposons de renouveler votre cotisation au moyen du lien que voici.

https://www.helloasso.com/associations/entraide-tibet-occitanie-inde/adhesions/adhesions-2020

Parmi les évènements de cette année,  l'Assemblée Générale : la date en sera fixée en fonction des réponses au sondage ci-dessous, n'hésitez donc pas à y indiquer vos préférences.

https://framadate.org/ygOnpm7AnGTLsWjQ

Merci par avance et à bientôt

 

Posté par Dany31 à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


22 décembre 2019

L'année s'achève

Nous nous joignons à l'équipe du TCV pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année et une belle année 2020

 

voeux TCV2020

Posté par Dany31 à 15:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2019

Ooommmm

Journée consacrée à la visite de deux ashrams bien différents l'un de l'autre.

Le premier, Guruvan,  créé par swami Nithyananda, est un havre de calme et sérénité . Il est composé d'un bâtiment pouvant accueillir une dizaine de personnes et d'un hall de méditation. Des panneaux demandent aux visiteurs de ne pas parler et le hall, situé face à la représentation du swami, accueille une demi douzaine de personnes méditant au seul son des chants d 'oiseaux. Une fontaine alimentée par un suranga fournit une eau pure réputée sanctifiée.

rps20190218_205836_254

rps20190218_205731_717

Le second, Anand ashram, est beaucoup plus vaste avec de multiples bâtiments au sein d'un parc fleuri. Nous y croisons plusieurs occidentaux, et sommes reçues brièvement par le swamaji actuel, puis par une assistante qui nous résume l'enseignement du swami : passer du je au nous ( me to we ).

Une galerie décrit en détail la vie du fondateur,  Ramdas dit "papa" et de ses successeurs.

rps20190218_213336_435

rps20190218_213833_902

L'ashram est très actif dans les domaines du social et de l'éducation. On y chante toute la journée un mantra à la gloire de Rama "om Sri Ram jai Ramjang jai jai Ram"

Les vaches y sont particulièrement choyées,  bénéficiant de ventilateurs dans leur hall de repos. Nous déjeunons à l'ashram au milieu des résidants.

rps20190218_210305_619-1

Après midi de repos au frais dans notre homestay avant de prendre le bus de nuit pour Bangalore .

Posté par Dany31 à 17:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2019

Connaissez vous les surangas ?

La journée débute tôt le matin pour une séance de yoga qui sera finalement décalée de 5 h 30 à 6h30, mais nous avons pu mettre à profit cette attente pour écouter les chants provenant du temple voisin.

Profitant d' une température raisonnable en ce début de journée nous allons visiter le temple de Madiyan Koolon . C'est un temple ancien construit dans le style local avec des plafonds et piliers richement sculptés.

 

rps20190216_143350_158

rps20190216_143115

rps20190216_142958_552

rps20190216_142818_380-1

Nous avons ensuite l'honneur de rencontrer M. Kunhambu, l'un des derniers sourciers et excavateurs de surangas, ces tunnels étroits qui permettent de récupérer les eaux souterraines pour irriguer. Il a dans sa vie creusé 45 km de surangas avec des pioches et autres outils rudimentaires. Il a été sollicité par l'état voisin du Karnataka pour remettre en état des réseaux similaires longtemps abandonnés.

rps20190216_143608_427

 

Il vient avec nous assister à la puja (priere) dans le temple de Aamakkulam où après  la cérémonie on nourrit les tortues de l'étang voisin.

rps20190216_143741_425

C'est d'ailleurs ici que nous déjeunerons nous aussi, après les tortues.

En guise de promenade digestive M.Kunhambu - équipé d'un sac à l'effigie du FC Barcelone - nous conduit à travers une belle jungle vers plusieurs des surangas qu'il a creusés. Ils sont si étroits qu' on y circule de profil, et certains mesurent jusqu'à 45m.

rps20190216_144102_766

rps20190216_143959_422

 

rps20190216_153928_215

IMG-20190215-WA0012

Au retour nous découvrons le traitement du latex issu des hévéas voisins : ajout d'acide formique pour le faire coaguler puis applatissement en plaques souples qui sèchent à l'ombre.

 

rps20190216_144442_882

 

rps20190216_144548_465

Posté par Dany31 à 11:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2019

Toujours plus au nord ... du sud

Séance photo pour le lever du soleil sur la rivière avant un petit tour en bateau à rames avec notre hôte.

 

rps20190215_222004_297

La riviere s'éveille avec l'arrivée des pêcheurs de sable dont les barques sont déjà chargées, et des pêcheurs de crabes qui viennent relever leurs filets.

 

rps20190215_222252_320

rps20190215_222129_993

D'autres trient leurs coques dans leurs petites barques.

 

rps20190215_222340_339

On entend au loin le bruit sourd de la mer d'Arabie.

Notre nouvel hôte vient ensuite nous chercher et c'est avec regret que nous quittons Azhithala. 

Changement de niveau social : nous logerons ce soir dans l'enclave de la Vallée Verte chez un avocat.

Mais avant nous visitons le fort de Bekal idéalement situé sur la seule partie rocheuse de la côte qu'il surveille depuis ses murailles de latérite, le matériau de construction local, pierre rougeâtre qui se polit avec le temps.

rps20190215_222814_551

En route nous explorons un jardin de fruitiers qui héberge également une race locale de vaches dont le lait de qualité est utilisé pour fabriquer du ghee ou beurre clarifié. 

 

rps20190215_223125_177

rps20190215_223035_675

rps20190215_222955

 

 

 

Posté par Dany31 à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un train pour Azhithala

Petit déjeuner toujours aussi délicieux : appam et curry de pois chiches.

rps20190213_202155_247

Nous rencontrons en coup de vent le président de Niravu pour l'enregistrement officiel de notre séjour. Nous constatons que les entrées du village sont surveillées par des caméras.
Notre train vers Kahangad est à l'heure et nous remontons la côte de Malabar. La propreté du train est désormais assurée par un service de nettoyage, et un numéro de téléphone est indiqué pour toutes réclamations par sms.

rps20190213_202421_058

rps20190213_202306_810

 Rapide visite de l'ashram de Ianananda swamaji où sont construites des salles de méditation souterraines en forme de grottes, surmontées d'un temple orné des avatars de Vishnu.

rps20190213_202526_758

Notre homestay du jour est un cottage situé près de l'estuaire de la rivière Azhithala, au bord d'un petit étang fréquenté par les hérons et les corbeaux qui s'y rafraîchissent

rps20190213_170947_855

.

rps20190213_202910_073

rps20190213_202729_460

A trois minutes à pied une immense plage bordée de cocotiers et de conifères offre un beau coucher de soleil sur la mer d ' Arabie.

rps20190213_203041_105

Notre promenade du soir nous fait croiser pêcheurs jouant aux cartes et femmes faisant fumer des noix de coco pour éloigner les moustiques.

 

Posté par Dany31 à 17:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]