La Gazette ETOI

Bienvenue

Bonjour !

Vous êtes sur le blog de l'association loi 1901  ETOI - Entraide Tibet Occitanie Inde.

Comme indiqué lors de sa déclaration (JO du 16 novembre 2013), l'objet de l'association est le suivant :

"création et maintien de liens d'amitié et de solidarité entre la France et les différentes populations de l'Inde, en particulier, mais de façon non exclusive, avec les réfugiés tibétains vivant en Inde"

Pourquoi mentionner en particulier les réfugiés tibétains ? Disons que l'association a des origines plus anciennes qui vous sont présentées dans le post "Historique". Celles-ci nous ont d'abord orienté vers le soutien à de jeunes tibétains dont les familles étaient réfugiées en Inde depuis parfois de longues années. Ensuite, nous sommes allé leur rendre visite en Inde, et nous avons découvert ce pays et ses différentes facettes, pas toujours aussi pimpantes que dans les films de bollywood, mais toujours très attachantes.

Bienvenue donc, chape'  nang-chung, et bonne visite !

 

 

Posté par AssosEtoi à 18:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


18 novembre 2017

La famille s'agrandit !

Lors de notre séjour en Inde nous avions rencontré les filleuls de l'association, mais également des enfants pour lesquels le TCV recherchait des parrains. Aujourd'hui nous avons le plaisir d'enregistrer trois nouveaux parrainages : Namgyal, Paldon et Namkha rejoignent la famille ETOI.

Un grand merci à Jean-Mathieu, Gilbert et Danièle !

P1130690

Posté par Dany31 à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2017

Retrouvons nous le 14 octobre !

A nos fidèles lecteurs, membres de l'association, sympathisants ou simples curieux, nous proposons une rencontre samedi 14 octobre à Gourdon, autour du film Onaatah. La projection aura lieu à 21h15 au cinéma Atalante, et sera suivie d'un moment convivial et de partage autour des activités de l'association.

Onaatah, film de langue khasi (nord-est de l'Inde), réalisé par Pradip Kurbah, a obtenu le prix du public (ex-aequo) au Festival des Cinémas Indiens de Toulouse avec qui nous sommes en partenariat.

ONAATAH

Inde 2016. Une romance de Pradip Kurbah avec Sweety Pala, Marlvin Mukhim..Durée : 1h48.

Onaatah, une jeune citadine qui a subi un viol, refuse d’endosser le rôle de victime que lui réserve la société, et tente de se reconstruire. Elle part chercher du soutien auprès de son oncle et de sa femme, dans un village reculé du Meghalaya (un des états du nord-est de l’Inde). Là elle fait connaissance de Duh, un jeune homme qui mène une vie simple et rustique. Il lui fait changer son regard sur la vie.

Un film profond et sensible, tourné dans les superbes montagnes Khasi, qui donne à voir une Inde peu connue du public français.

 

 

affiche film indien3

 

 

 

Posté par Dany31 à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 septembre 2017

28 septembre - retour à la case départ

Avant dernier jour, consacré à une rapide visite de Cochin et des célèbres filets de pêche,  aujourd'hui sous la pluie.
Après l'achat d'une valise pour y caser nos nombreux souvenirs, nous faisons deux arrêts dans des boutiques pour faire plaisir à notre chauffeur de rickshaw qui y gagne des coupons d'essence.
Vol sans histoire jusqu'à Bangalore : c'est le baptême de l' air pour Penpa.
Retour à notre hôtel habituel, le Shangri La.

C'est un comble : dans la capitale informatique de l'Inde et dans un quartier "branché", impossible de trouver un wifi accessible. Ne reculant devant aucun  sacrifice pour nos fidèles lecteurs, nous allons manger une glace insipide au Mac Do local espérant y utiliser le wifi, mais celui-ci est ... en panne.

P1080786

 

20170928_185455

Posté par Dany31 à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre - cap sur Cochin

P1080782

Petit tour très matinal en bateau sur le lac, cette fois à bord d'un bateau à moteur chargé de touristes. Nous apercevons un groupe de près de 10 elephants et de nombreux cormorans.

Après le dèpart de Periyar, arrêt  dans une très  belle plantation d'épices à Kumily : énormes taros, vétyver, quatre épices, chiromoya, carambole, sapotille, vanille, en plus des classiques muscade et cardamome. Le jardin abrite également des abeilles manuka, minuscules par la taille mais qui font un miel très réputé pour ses qualités médicinales.

La journée se poursuit par la descente vers Cochin sur une route bordée  d' hévéas et de champs d'ananas. 

P1080698

P1080704

P1080740

P1080750

P1080756

 

 

Posté par Dany31 à 15:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 septembre - safari photo et rafting

Suite de nos aventures dans le parc de Periyar, cette fois à pied et en radeau de bambou.


Nous retrouvons notre naturaliste pour une journée entière d'exploration autour du lac artificiel de Periyar créé en 1958 et qui fait partie du parc.
De nombreux animaux viennent s'y abreuver, bien que les pluies récentes aient créé d'autres points d'eau temporaires. C'est donc avec un peu de chance que nous voyons deux petits groupes d'éléphants, le second d'assez près pour nous obliger à faire un détour, car nous ne souhaitons pas vérifier la vitesse de pointe d'un éléphant qui charge, qui d'après nos guides serait de 60 km/h.


Nos guides sont au nombre de 7 pour un groupe de 12, dont un armé. Ils maîtrisent également la navigation à bord des radeaux sur lesquels nous embarquons et d'où nous verrons sangliers et daims sur les berges du lac, sans compter de nombreux oiseaux et papillons, dont une nuée de "bleu tiger" partiellement victime d'un gros lézard.
Ce sont d'ailleurs les seuls "tigres" que nous verrons bien qu'une empreinte fraîche montre que l'un de ces felins est passé ce matin même.


Nous faisons une escale au camp de tentes où il est possible de passer la nuit, protégé des éléphants par un large et profond fossé.

P1080634

P1080644

P1080621

P1080677

P1080642

P1080637


Fin de la journée par un massage ayurvedique plus énergique que relaxant.

Posté par Dany31 à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2017

25 septembre - double expédition à Periyar

Journée chargée et riche en découvertes. Première rencontre avec  notre naturaliste au petit déjeuner et quelques conseils vestimentaires de sa part pour avoir les meilleures chance d'approcher les animaux : pantalons longs, couleurs neutres : pas de blanc ni de rouge.
Nous assistons ensuite à l'arrivée d'un ministre du Tamil Nadu et de sa suite (15 à 20 véhicules ), tous vêtus de lunghi. .. blancs et rouges et qui font une entrée remarquée dans le parc.
C' est plus calme l' après midi lorsque débute notre première ballade à pied à la découverte de la faune et de la flore du parc.

Équipées de sur chaussettes anti sangsues, nous voyons des écureuils géants de Malabar, des buffles (guars) des daims (sambar), des singes (langurs du Nilgiri), et une chouette.
On apprend que l'on peut faire une teinture rouge naturelle avec les feuilles du teck et que le bois le plus précieux de ces forêts est le santal, qui fait l'objet d'une surveillance jour et nuit par les gardes du parc.


Les tribus qui peuplaient le parc ont pour la plupart été relogées à l'extérieur à l' exception d' une trentaine de familles.
C'est parmi ces tribus que sont recrutés les gardes en raison de leur excellente connaissance des lieux et de leurs capacités à détecter les animaux. Certains sont d'ailleurs d'anciens braconniers reconvertis.

P1080610

P1080599

P1080590


La journée n'est pas terminée : deuxième sortie, nocturne cette fois, pour pister les animaux. Nous verrons des daims mais aucun des 45 tigres qui peuplent le parc, vedettes incontestées mais discrètes des lieux.

 

Posté par Dany31 à 05:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre - vers les Ghats occidentaux

Journée de transition entre les backwaters et les collines des Ghats occidentaux. La route serpente entre les plantations d'evea puis caféiers et théier, le tout agrémenté d'églises catholiques, orthodoxes et protestantes, de mosquées et de temples hindous. Le tout côtoyant  drapeaux rouges et portraits de Che Guevara.
Le Kerala est actuellement gouverné par une coalition entre le  CPI(M) -Communist Party of India (Marxist) - et un parti tendance socialiste. En face, le parti du Congrès. Le BJP - parti du 1er ministre indien Marendra Modi, nationaliste hindou - étant quasi absent du Kerala où l' on peut encore  manger du boeuf sans risquer sa vie , contrairement à certains états du nord.

P1080716

Posté par Dany31 à 04:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2017

23 septembre - backwaters

Les backwaters se découvrent à pied le long des canaux et bien sûr en barque au fil de l'eau.

La matinée commence donc par une ballade sur les chemins boueux voire inondés mais les scènes de la vie quotidienne que nous découvrons valent bien quelques dizaines de mètres pieds nus dans la gadoue.

Ménagères en train de laver leur linge, pêcheurs relevant leurs casiers ou vidant les poissons sous l'oeil intéressé des chats,  papi lisant son journal sous la véranda, enfants barbotant au bord du canal, écoliers dans leur bateau-bus scolaire...

Le retour au village nous permet de croiser nos premiers touristes occidentaux fraîchement débarqués de leur houseboats, et se prologue dans les rues animées jusqu'à l'école du village.

La ballade en barque de l'après midi nous conduit dans des canaux inhabités bordés de cocotiers, qui s'étirent entre les champs de riz. Nous observons les aigles pêcheur et les nombreux cormorans.

Au retour nous abordons sur la rive opposée à notre homestay pour voir un de ces longs bateaux de course qui, représentant les différents quartiers, s'affrontent lors de concours au mois d'août, chacun propulsé par près de 70 rameurs.

P1080462

P1080470

 P1080479

P1080511

P1080523

 

 

Posté par Dany31 à 18:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 septembre - en train vers les backwaters

  

P1080355

Aprés un dernier salut aux aigrettes et martin pecheurs, petit déjeuner matinal à base de puttus (riz concassé cuit à la vapeur présenté.sous forme de cylindre ), bananes plantain cuites aussi à la vapeur et porridge. Déjà le taxi nous attend pour 25 minutes de trajet vers la gare de Kannur. 

Le Netravati express de 8 h 30 a 15 minutes de retard , destination Allepey au sud de Cochin  : 7 heures de voyage.

Service grandement amélioré : nettoyage du sol, ramassage des poubelles, nettoyage des vitres et restauration sur place   en complément de l ' incessant passage des petits marchands proposant thé, café, journaux et même t shirts et parfums.

Le retard s'étant amplifié nous arrivons à Allepey à 17 h,  pour sauter dans un taxi et fuir les embouteillages en direction de Champakulam, petite bourgade au bord de la Pampa river, pourvue d'une immense basilique fondée en 426.

Notre gîte est tout au bord de la rivière, respectant la tradition locale de proximité avec l'eau qui privilégie le transport par bateaux, barques de toutes tailles, individuelles ou collectives et plus récemment houseboats à touristes.

 

P1080439

P1080551

 

P1080501

 

 

Posté par Dany31 à 14:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]